US Léogeats-Budos : site officiel du club de foot de LEOGEATS - footeo

Victoire de l'USLB en coupe d'Aquitaine

7 septembre 2015 - 10:37

 

 

Ce premier week-end de septembre aura été faste pour l’USLB. En effet, tant la première session de la section foot du multisport de Budos que l’équipe première engagée en coupe d’Aquitaine auront donné satisfaction aux dirigeants.

Démarré dès samedi matin, le week-end footbalistique  de l’US Léogeats-Budos a souri aux responsables des bleus et blancs. La première session de la section foot a montré de bonnes dispositions pour la suite avec une dizaine d’enfants venus tester les ateliers préparés Par Yohan Lopez, Quentin Schmitt (nos deux jeunes du village) et Quentin Cardinal sous le regard bienveillant du président Denis Daurian venu également préparer les collations destinées aux enfants. Il est à noter l’envie de la plupart des gamins (et gamines) de revenir dès la semaine prochaine ce qui fait, bien entendu plaisir au club.

La journée de dimanche était consacrée à la coupe d’Aquitaine avec l’entrée en lice, au second tour, de l’équipe première de l’USLB. Un déplacement à Cabanac-Villagrain était donc au programme des hommes de Quentin Cardinal. Initialement prévu à Cabanac, ce match aura finalement lieu à Saint Morillon en raison des festivités municipales qui occupaient le premier terrain.

C’est avec une modification dans l’organisation de jeu que Léogeats-Budos commençait ce match laissant son 4-2-3-1 habituel pour un classique 4-4-2. La composition initiale était :

Quentin – Florent, Jérôme, Nicolas, Vincent – Ludovic, Youssef, Kiki, Mourad – Sky et Illias

Remplaçants : Kalu, Kader, Ayoub

Dès l’entame de match, l’USLB a montré de bonnes dispositions, mettant une pression haut dans le jeu empêchant les locaux de développer un jeu direct axé vers une transmission rapide vers l’avant. Les quelques ballons qui furent adressés aux enfants furent bien contrôlés pas un axe central défensif bien positionné et la très bonne implication des défenseurs latéraux. Seules quelques approximations dans des passes en retrait (dues à la hauteur de la pelouse) auraient pu mettre en danger les visiteurs sans l’intransigeance de Nicolas venu prêter main forte à son gardien. L’ouverture du score interviendra en faveur de Léogeats-Budos qui dominait les débats. Les maigres dangers locaux intervenant à la suite de phases arrêtées. Il est à noter l’agressivité (tant physique de verbale) de Cabanac à laquelle répondaient le sérieux et l’engagement des visiteurs. Par contre, les sanctions sous forme de coups francs plus que discutables étaient systématiquement donnés aux locaux (notons ce tackle impeccable de Vincent sanctionné très injustement). C’est sur une de ces phases ou une mauvaise relance permettait à l’avant local de fusiller de près le gardien  et de rétablir la parité.

Pas touchés par ce coup du sort, les bleus reprennent le contrôle du match et l’avantage avant la pause et portent même les chiffes à 1-3.

La pause permettra de souffler et de s’organiser. L’idée était de gérer les éventuels temps faibles de l’équipe. Pas de panique pour les unionistes qui ne furent que rarement mis en difficulté malgré l’expulsion pour deux cartons jaunes (fautes de jeu) de Jérôme (par ailleurs auteur de son premier but sous ses nouvelles couleurs – quoi que on a pas encore statué sur un éventuel CSC ? ). A noter que son adversaire a reçu un carton rouge pour un mouvement d’humeur consécutif à la faute valant le second carton jaune de notre joueur. L’union sera encore bousculée suite à une rare relance hasardeuse sur laquelle le gardien sortira à la rencontre de l’attaquant et sur un coup franc sans réel danger capté facilement. Le match sera tué par un penalty de Ilias

Au bout de 90 minutes globalement dominées, l’Union sportive de Léogeats-Budos remporte sa première victoire probante cette saison. Résultat qui en appelle d’autres.

 

LES TOPS :

-          Tous les joueurs peuvent revendiquer avoir réalisé un gros match mais on relèvera la prestation de Kiki, notre capitaine a été énorme

-          La solidité défensive

-          La profondeur grâce à nos deux attaquants,

-          La rigueur et l’organisation même à dix

-          On a vu pas mal de phases travaillées à l’entraînement, c’est un énorme plus

LES FLOPS :

Pratiquement aucun si ce n’est une certaine nervosité suite aux provocations adverses toutefois plus ou moins bien contrôlée.

Une certaine vulgarité des propos sur le banc suite à des décisions arbitrales certes contestables mais qui doit être contrôlée car l’image du club passe par là.

 

LES BUTEURS :

-          Jérôme : à confirmer peut-être bien un CSC ahahahaha

-          Ayoub

-          Florent

-          Kiki

LE MOT DU COACH :

Un seul peut résumer mon idée : BRAVO mais retour les pieds sur terre à l’entraînement mercredi car on va devoir affronter des équipes plus solides très vite. Je suis quand même fier de vous tous.

Commentaires